RechercheRECHERCHE | UI RECHERCHE V2 | PAGE EXTERNE | INSTANCE APP GDC EXT.
Recherche Vous pouvez également saisir ou scanner un code-barres afin de trouver un titre


Publicité/Liens sponsorisés

Flipper Saison 2 disque 3 (blu-ray américain)

Sont évoqués ici UNIQUEMENT LES BLU RAY et les défectuosités relevées sur chacun
ImageFlux RSS de ce forum

Modérateurs : bluraydefectueux, vivaldi21

Règles du forum
Avant de saisir un blu-ray défectueux, veuillez consulter avant toute chose "l'index des titres défectueux" pour savoir si ce titre n'a pas déjà été référencé, ou faire une recherche dans l'un des moteurs.

Respecter les consignes de ce petit guide: Signaler et témoigner « proprement »

Ne pas publier d'adresses physiques, d'e-mail ou des noms dans cette partie du forum, la seule partie où vous pouvez le faire c'est dans "Les procédures et pistes d'échange "

Principe de fonctionnement
Greenheart
Messages : 33
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 17:06

Flipper Saison 2 disque 3 (blu-ray américain)

Message par Greenheart »

Flipper Season 2 édité par OLIVE FILMS US, coffret 3 blu-rays région A.
8 87090 13661 7

L'image se fige, la lecture peut reprendre et se figer à nouveau, autour du même point.

Au premier examen, de la graisse maculait la surface. Le disque tâché est était en contact direct avec l'étui plastique bleu transparent qui avait des traces de graisse, les deux autres disques sans problème de lecture récent sont sur le volet intérieur qui n'a pas de trace de graisse.

Il est encore possible mais peu probable qu'il s'agisse d'un problème de graisse que je n'aurais pas réussi à éliminer après quatre lavages. Les deux problèmes (blu-ray défectueux et blu-ray maculé de graisse avec le temps) peuvent aussi s'être cumulés.

Notez que le test VSO ne permet pas de trancher entre la buée graisseuse ou le disque défectueux : j'ai récupéré il y a peu le disque 2 de l'édition américaine la plus ancienne de la série Firefly en le lavant dix fois de suite. Les tâches de graisse sont imprimées dans l'épaisseur du volet plastique bleu contre lequel le disque qui présentait des erreurs à la tentative de sauvegarde. Après trois nettoyages et alors que le disque semblait propre, le moindre contact de la surface réfléchissante avec n'importe quoi laissait une trace épaisse. Après les dix nettoyages, nouvelle tentative de sauvegarde et plus aucune erreur de lecture, ni à la sauvegarde, ni après lecture intégrale sur le lecteur.

Je retenterai des lavages supplémentaires.
Je tenterai de revoir l'intégrale de la saison 3 sous peu.
J'avais revu sans problème la saison 1 il y a quelque mois, je verrai pour revérifier.
Je compléterai d'ici peu ce signalement avec ce que j'arriverai à lire sur le disque probablement défectueux.

***

Flipper Saison 2 disque 3 (blu-ray américain)

Publicité

Publicité/Liens sponsorisés
 

Greenheart
Messages : 33
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 17:06

Re: Flipper Saison 2 disque 3 (blu-ray américain)

Message par Greenheart »

IFPI LW42

Il s'agirait d'un disque pressé aux USA par CD Video Manufacturing, Inc., mais de ce que j'ai lu en cherchant le code, ces gros malins auraient fait apparemment expurger les listes de code IFPI d'une partie de leurs codes. Si quelqu'un pouvait vérifier si ce que j'ai lu est faux, ou retrouver le bon presseur ?

La tentative de sauvegarde confirme que le disque 3 est défectueux même après une dizaine de lavages avec plus d'un épisode touché. Il est possible que la dégradation une fois commencée s'étende rapidement, ou que les performances de certains lecteurs permettent de lire encore sans erreurs un disque à la surface altérée de cette manière.

Je crains aussi que dans ce cas de figure, la surface réfléchissante devienne rapidement de plus en plus poreuse, nettoyage après nettoyage : le lavage ne sauverait pas dans ce cas le disque, mais multiplierait les erreurs en plus des erreurs déjà constatée avant lavage, et irréparables dans l'état des technologies à notre disposition.

Les deux autres disques du coffret ont pu être sauvegardés.
Les trois disques de la saison 1 ont pu être sauvegardés.
J'attends d'avoir sauvegardé la saison 3 pour tenter une analyse VSO.

*

Je soupçonne, sans écarter d'autres hypothèses ou d'autres facteurs, la buée graisseuse : dès lors qu'elle s'imprime dans l'épaisseur du plastique de l'emballage, elle pourrait avec le temps aussi s'imprimer dans l'épaisseur du plastique du disque et par altération chimique, toucher les informations sur le disque.

Cela impliquerait de sécuriser tous les blu-rays et tous les UHD (et autres supports) rangés dans des étuis "graisseux" en les plaçant dans des étuis neufs n'ayant jamais contenu des disques clipsés, donc n'ayant jamais été maculés par la graisse des machines à clipser.

On pourrait évaluer le temps que met la graisse à détruire un blu-ray ou un UHD à partir de la date d'édition des blu-rays constatés défectueux, sortis d'un coffret dont l'intérieur est maculé et/ou marqué des rosaces imprimées par les machines à clipser dans l'épaisseur du plastique du coffret.

... et faire une hypothèse sur la longévité des disques qui ont été exposés à cette pollution mais ont été nettoyés entretemps.

***
Greenheart
Messages : 33
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 17:06

Re: Flipper Saison 2 disque 3 (blu-ray américain)

Message par Greenheart »

Coffret Saison 3 sauvegardé sans erreurs : les trois disques sont intacts jusqu'ici.
Avatar du membre
vivaldi21
Messages : 701
Enregistré le : mar. 19 avr. 2016 16:44
Localisation : DIJON

Re: Flipper Saison 2 disque 3 (blu-ray américain)

Message par vivaldi21 »

Ca fait flipper ... (je sors ! :oops: :oops: )
Nombre de titres impactés: 20 sur 500.. Palme d 'or à "Two lovers": 3 exemplaires défectueux de suite !
Avatar du membre
Sypnos
Messages : 3266
Enregistré le : mer. 20 sept. 2017 21:22
Localisation : 02

Re: Flipper Saison 2 disque 3 (blu-ray américain)

Message par Sypnos »

vivaldi21 a écrit : dim. 16 juin 2024 10:12 Ca fait flipper ... (je sors ! :oops: :oops: )
Mais non... :mrgreen:

Pas évident d'avoir des expériences comparées quand il s'agit d'imports.

Le moins qu'on puisse dire c'est que vous ne lâchez pas le morceau mais je suis dubitatif sur la slution du nettoyage à outrance. Tant mieux si ça marche.
"Ma vie, mes lectures, tout ce qui me concerne tourne autour du cinéma.
Donc pour moi, le cinéma c’est la vie et vice-versa."
- Sergio Leone
Greenheart
Messages : 33
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 17:06

Re: Flipper Saison 2 disque 3 (blu-ray américain)

Message par Greenheart »

Pour l'instant, une masse de mes blu-rays sont encore lisibles sans problème, sans lavage, y compris les plus anciens. La technologie est largement fiable à ma connaissance, mais comme pour les CD et probablement le DVD, les défectuosités sont causés par les presseurs et donc les éditeurs indélicats qui choisissent des procédés destructeurs de pressage, stockage et emballage - je n'ai plus aucun doute là-dessus : cf. comment CRITERION a remédié au problème, et pourquoi les blu-rays allemands sont presque toujours endurant.

Cependant je recommande désormais de sortir tout disque d'un emballage neuf ou plus ancien pour le stocker dans un coffret de CD type cristal si le plastique à l'intérieur (ne pas oublier d'inspecter les volets intérieurs) présente des traces graisseuses et des motifs en rosace imprimé dedans, et probablement dans l'épaisseur même du plastique : cette graisse imbibe le plastique et revient même après nettoyage, et se dépose sur la surface de lecture de tout disque stocké à l'intérieur de l'emballage, et probablement l'altère au bout de quelques années si le disque n'a pas été nettoyé.

Ne pas utiliser d'emballage plastique exotique, et les emballages papier / carton abîment mécaniquement les disques, et sont des nids à poussières.

Je ne peux pas dire encore si le nettoyage suffit à écarter tout risque d'altération chimique, mais peut-être huit de mes blu-rays et UHD sont redevenus lisibles après nettoyage prudent répété et encore aujourd'hui, un disque blu-ray qui n'était pas graisseux à l'époque où j'ai eu des problèmes avec un autre (The avengers S5 couleur Emma Peal édition américaine), est devenu apparemment illisible, des années après le premier disque. Quatre lavages plus tard, le second disque est redevenu lisible, je suis en train de le vérifier par lecture complète.

Le danger vient surtout en ce moment des fabricants de lecteurs les plus récents (Sony pour ne pas le nommer) qui semble rendre impossible la lecture de certains DVD en ne mettant pas à jour le logiciel négligent de leur lecteur (une majorité de mes DVD français notamment TF1 vidéo, et pour l'instant très peu de DVD anglais, impossible d'utiliser le lien qui mène à la lecture du contenu, ou impossible de quitter un menu car le lien pour le quitter n'est pas actif).

Même combat pour les blu-rays dès qu'ils proposent une interaction un peu plus compliquées, type la carte du Diable dans Supernatural S2 disque 4 (de mémoire). Les anciens lecteurs de blu-rays, et à ma connaissance les lecteurs Panasonic UHD lisent correctement les DVD cités, je n'ai pas testé pour les blu-rays cités.

***

Le nettoyage (trois à neuf lavage, plus essuyage avec buée avec lingette anti-rayures) fonctionne apparemment pour récupérer une lecture parfaite sur

* les blu-rays neufs ou restés dans un emballage maculés par la graisse des machines à clipser, tant que la graisse n'a pas pénétré aussi le plastique du disque à force de rester en contact des années avec cette graisse (emballage également maculé, qui après nettoyage transpire encore de la graisse, et contient les marques en rosace des têtes des machines, non seulement imprimée dans les tâches de graisse sur le plastique de l'emballage, mais imprimé dans l'épaisseur du plastique).

Un des symptômes de la graisse est que les empreintes de doigt inévitables au bord du disque marquent beaucoup plus que d'ordinaire, et après un premier lavage, n'importe quoi (le tissus anti-rayure) qui toucherait la surface du disque laisse une grosse empreinte graisseuse alors que l'objet en contact était propre, non graisseux.

Le voile de graisse en particulier des disques neufs ne se voient pas forcément à l'oeil nu : soufflez de la buée sans postillonner sur la surface et inspectez cette surface sous une lumière vive, sous tous les angles : la tâche de graisse apparaît alors franchement.

Sur un disque quasi neuf ou stocké quelques années sans problème de lecture, la graisse transpirée du boîtier apparaît à l'inspection de surface comme une très grosse tâche semi-circulaire, comme une coulure de gras, qui n'aurait jamais pu se produire vu que le boîtier est fermé, et dans la position du disque, surface de lecture tournée vers le bas, opposé à l'ouverture, c'est-à-dire vers la surface plastique contaminé.

La contamination par la graisse des machines à clipser puis par transpiration avec le temps est très fréquente pour les emballages en plastique noir, typiquement pour UHD. Elle est relativement fréquente pour les blu-rays et UHD pressés ces dernières années (peut-être un quart de mes achats neufs de ces dernières années), plus rares pour les achats moins récents et dans les pays ou chez les éditeurs chez qui les blu-rays défectueux ont été très rares jusqu'à présent, type CRITERION aux USA dont les coffrets sont en plastique transparent, ou les blu-rays d'éditeurs allemands sauf s'ils sont pressés ou emballés à l'étranger (zéro pour CRITERION, WARNER ARCHIVE, et tous mes blu-rays allemands). Les blu-rays allemands et CRITERION défectueux sont très rares, mais ce sont des vrais défectueux.

* les cd utilisés pour dépolluer le lecteur en cas de blu-ray défectueux collant, qui éjecte de la résine quand le lecteur le fait tourner. Ces blu-rays même nettoyés continuent de se figer autour de la zone défectueuse, en général au point de passage entre les deux couches, et ont un aspect brillant piqueté ou des fausses rayures qui partent au lavage mais pas l'essuyage buée + tissu (il faut essuyer après multiple lavage jusqu'à plus de dix). Les CD sont plus fragiles, donc micro-rayés à l'essuyage, et possiblement menacés mécaniquement et chimiquement quand ils passent sous l'eau ou sont exposés au liquide de nettoyage.

Les blu-rays défectueux à cause d'économie sur les matériaux de fabrication ou exposés à une agression chimique tel certains composants des boîtiers, en particulier les plots non standard, ou d'une méthode de pressage réduisant systématiquement leur durée de vie (tous les blu-rays type TF1 vidéo, M6, Metropolitan, Gaumont etc. pressés en France, pas les tirages de tête chez Sony).

Voir ce site pour les symptômes, mais de ce que je constate actuellement, les blu-rays qui continuent de devenir illisibles avec le temps le deviennent à cause de l'exposition à l'oxygène : le disque est attaqué par le bord intérieur central (notamment la zone qui contient le nécessaire pour démarrer le disque) et par le bord extérieur, et à la zone de séparation des couches si le disque a plusieurs touches.

Lorsque l'oxygène atteint la couche contenant les informations, celles-ci sont oxydées et deviennent illisibles. La surface peut sembler intact, puis prendre un aspect légèrement doré à la lumière blanche ou naturelle (soleil), puis la surface contenant les informations se met à couler par le centre (cf. les quatre coffrets Aguila Roja Saison 2 que j'ai acheté pour tenter de retrouver un exemplaire non défectueux, qui présentent strictement le même coulage central, sans lavage comme avec lavage, puisqu'il y avait aussi un problème de voile graisseux sur le premier blu-ray du coffret, alors que les trois autres étaient déjà morts par oxydation et coulée centrale).

***

Retourner vers « BLU-RAY défectueux »